4 juin 2024
Marcel
by Marcel
Étude de sol g1
Étude De Sol G1 : Définition, Obligation, Objectifs Et Coût 5

Qu’il s’agisse d’une maison individuelle ou d’un ensemble résidentiel, la vente d’un bien immobilier implique diverses exigences. Parmi ces dernières, l’étude de sol g1 se distingue par son rôle important qui est d’évaluer avec clarté les caractéristiques géotechniques du terrain mis en vente. En pratique, cette analyse préalable permet aussi bien au vendeur qu’à l’acquéreur d’anticiper d’éventuels risques et de faire des choix éclairés.

Cependant, si l’étude de sol G1 demeure le plus souvent obligatoire, quels sont réellement ses objectifs ? À qui s’adresse-t-elle ? Quels facteurs déterminent son coût ? Découvrez les réponses ici !

Qu’est-ce qu’une étude de sol G1 ?

Régie par la norme NF P 94-500, l’étude de sol de type G1 constitue la première étape d’une démarche géotechnique structurée. Explicitement, il s’agit d’une analyse préliminaire permettant d’avoir des détails techniques sur la nature d’un terrain constructible avant qu’il ne soit mise en vente. En parallèle, elle permet d’identifier les risques géotechniques dès le début et d’anticiper les contraintes potentielles.

Pour orienter efficacement les analyses plus détaillées qui suivront, une étude de sol G1 se décompose en deux missions distinctes, mais complémentaires : l’étude de site (G1 ES) et les principes généraux de construction (G1 PGC).

L’étude de site (G1 ES)

L’étude de site vise à identifier les premières spécificités du terrain à vendre. Elle consiste à recueillir et analyser toutes les données disponibles sur le site, qu’elles soient issues de cartes, d’études antérieures ou d’observations directes.

Par ailleurs, cette collecte d’informations permet de dresser un premier portrait géotechnique du terrain. Cela est en effet essentiel pour identifier les risques potentiels comme le retrait-gonflement des argiles ou la présence de cavités souterraines.

Les principes généraux de construction (G1 PGC)

La mission G1 PGC s’appuie sur les conclusions de l’étude de site pour définir les grandes lignes de la construction à réaliser. Cela peut inclure le choix d’un type de fondation spécifique, des techniques de terrassement particulières ou des mesures de précaution contre les risques géotechniques identifiés. Cette étape aboutit à un rapport de synthèse des informations, essentiel à la bonne réalisation du projet.

Dans quels cas une étude de sol G1 est-elle obligatoire ?

Étude de sol g1
Étude De Sol G1 : Définition, Obligation, Objectifs Et Coût 6

Depuis le 1er octobre 2020, la loi Elan (portant évolution du logement, de l’aménagement et du numérique) impose la réalisation d’une étude de sol G1 pour tout projet de vente de terrains constructibles situés dans des zones à risque. Cette obligation s’inscrit dans un contexte de prévention des risques liés aux mouvements du sol, notamment le retrait-gonflement des argiles. Ce dernier représente un aléa géotechnique majeur pouvant affecter la stabilité des structures et, par conséquent, la sécurité des habitations.

En dépit de tout, cette réglementation souligne également l’importance de consulter des professionnels qualifiés pour évaluer avec précision les caractéristiques géotechniques d’un terrain avant toute transaction.

Les régions concernées

Les régions à risque sont classées selon leur degré de susceptibilité, allant de moyen à fort. Elles sont déterminées sur la base de cartographies géologiques et historiques des sinistres. En France, les principales régions concernées sont :

  • L’Île-de-France
  • Le Centre-Val de Loire ;
  • La Nouvelle-Aquitaine ;
  • La région PACA ;
  • La Bourgogne Franche-Comté.

Pour savoir si votre bien est concerné par ces risques, il suffit de consulter la carte d’exposition Géorisques, un outil qui permet de vérifier les zones à risques en France.

Les exceptions

À l’obligation imposée par la loi Elan, il existe des exceptions. Autrement dit, réaliser une étude de sol G1 n’est pas obligatoire dans les cas suivants :

  • Le terrain est situé dans une zone de faible risque géotechnique
  • Le terrain a déjà fait l’objet d’une étude de sol approfondie

Entre autres, il peut être moins utile de réaliser une étude de sol G1 lorsque les travaux à venir n’impactent pas nécessairement les fondations de la maison ou le système d’écoulement des eaux pluviales.

Quels sont les objectifs et avantages d’une étude de sol G1 ?

Étude de sol g1
Étude De Sol G1 : Définition, Obligation, Objectifs Et Coût 7

Bien plus qu’une simple formalité administrative, l’étude de sol G1 est une démarche stratégique qui sert plusieurs objectifs, notamment :

  • la sécurité des futures constructions ;
  • l’anticipation des risques géotechniques ;
  • la prévention des glissements de terrain ;
  • l’identification des prescriptions constructives adaptées au projet de construction.

Pour le vendeur, cette analyse approfondie représente un gage de transparence et de sérieux, mettant plus en valeur le terrain. Mieux encore, c’est un argument de poids qui peut faciliter la vente et justifier le prix demandé.

Quant à l’acquéreur, l’étude de sol G1 est un moyen indispensable pour sécuriser son investissement. Elle lui permet surtout d’anticiper les coûts de construction tout en évitant les mauvaises surprises et les dépenses imprévues.

Parallèlement, l’étude géotechnique offre également une base solide pour la négociation. En effet, elle peut influencer le prix d’achat si des problèmes potentiels sont identifiés, permettant à l’acheteur de négocier une réduction ou de demander au vendeur une prise en charge de certaines modifications.

Quel est le coût d’une étude de sol G1 ?

En moyenne, le coût d’une étude de sol G1 se situe entre 600 et 1200 euros. Cette tranche tarifaire varie selon plusieurs facteurs, dont :

  • La superficie du terrain : plus la parcelle est vaste, plus l’étude sera complexe et donc coûteuse.
  • La complexité géologique du site : un terrain avec une diversité de strates géologiques nécessitera des analyses plus poussées et donc un budget plus conséquent.
  • La profondeur des sondages : les sondages nécessitant un équipement spécialisé et des compétences techniques pointues influencent directement le coût final de l’étude.

Toutefois, au-delà de ces paramètres, il est important de noter que le coût d’une étude de sol G1 est également justifié par l’expertise du géotechnicien et de la technologie utilisée pour garantir la fiabilité des résultats.

Conclusion

L’étude de sol G1 se révèle être un pilier fondamental dans le domaine de la géotechnique, particulièrement lors de la vente de terrains constructibles. Elle permet une évaluation précise des risques géotechniques et assure une transaction immobilière transparente et sécurisée.  

Se décomposant en deux phases, elle est gage de plusieurs avantages dont la définition des principes de construction adaptés et l’optimisation des dépenses. Quoique, pour s’assurer de la fiabilité des résultats à l’issue d’une étude de sol G1, il est recommandé l’expertise d’un cabinet spécialisé en géotechnique.

Posted in Étude de sol
Previous
All posts
Next
Geostudy, votre partenaire de confiance pour votre projet géotechnique.

Nos équipes réalisent des missions utiles à l’intérêt de tous. Nous proposons un large choix de prestations et nous sommes joignable de 8h à 21h30 tous les jours de la semaine y compris le dimanche et les jours fériés.

Prendre Contact

(+33) 6 51 84 60 40

contact@geo-study.fr